San Vito lo Capo

Web

SAN VITO LO CAPO

«Terre entre ciel et mer», «bijou resplendissant» grâce à ses lumières et à ses couleurs, «destination entre rêve et désir», mer transparente, nature non polluée, «sable impalpable», qui n’a rien à envier aux autres coins de paradis plus renommés, des mers du sud. Ce ne sont-là que quelques unes des définitions se rapportant à ce bourg enchanté, renfermé dans une baie, sur la côte nord-occidentale de la Sicile, s’étendant de la Réserve Naturelle du Zingaro jusqu’à Mont Cofano, au sein d’un terroir parmi les plus suggestifs de la Sicile et même de la Méditerranée.

Dans cette riante petite ville, le rôle principal est joué par la mer et le soleil mais aussi par l’histoire, la nature et les monuments, sans oublier l’accueil sincère des habitants et la gastronomie riche et pleine de fantaisie.

Plongé dans un paysage parsemé de hauts rochers, petites plages et récifs affilés, grottes, «bagli» (cours entourées par des bâtiments ou un mur d’enceinte), San Vito comprend la merveilleuse côte de Makari et le rempart de Mont Monaco dont la cime porte le même nom et qui, selon le point d’observation, prend la forme d’un curé en prière ou encore d’un chien qui court.

Du sommet du mont, qu’on peut atteindre en suivant des sentiers sinueux, unique et indicible est l’émotion que l’on ressent à la vue, d’en haut, des trois golfes: Castellammare, San Vito et Cofano et, dans les jours de grande visibilité, même de l’île de Ustica.

Le long de la bande côtière, se dressent les tours de Scieri, Mpisu et Isulidda, réalisées au XVIème siècle pour repérer la présence des pirates qui infestaient la mer Méditerranée; dans le Golfe del Secco se trouve l’ancienne construction d’une «tonnara» (zone équipée pour la pêche du thon à la madrague), déjà documentée depuis 1412.

  • torre Mpisu2

    Torre Sciere

    La «Torre dell’Usciere» (tour de l’huissier), dite Sciere, avec les deux autres tours du territoire communal, appelées M’pisu et...

  • Tonnara del Secco

    Tonnara del Secco

    La «tonnara» (madrague), qui aujourd’hui a été abandonnée, était une zone équipée à terre pour la pêche du thon,...

  • Torre Mpisu San vito lo Capo

    Tour ‘Mpisu

    La Tour ‘Mpisu (ou ‘Impisu, pendu) (nom original « Jazzolino »), avec les autres tours côtières situées dans le territoire de...

  • piazza san vito

    Le Sanctuaire

    Le Sanctuaire-forteresse a été érigé presque certainement au XVème siècle, pour protéger les pèlerins des incursions des pirates, sur...

Questo sito utilizza cookies tecnici e di terze parti per funzionalità quali la condivisione sui social network e/o la visualizzazione di media. Chiudendo questo banner, cliccando in un'area sottostante o accedendo ad un'altra pagina del sito, acconsenti all’uso dei cookie. Se non acconsenti all'utilizzo dei cookie di terze parti, alcune di queste funzionalità potrebbero essere non disponibili. Per maggiori informazioni consulta la pagina Privacy policy

Questo sito utilizza i cookie per fonire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o clicchi su "Accetta" permetti al loro utilizzo.

Chiudi